La mort et la peur en Afrique centrale.

ashadowfaceNom omis par sécurité dit : « S »il vous plaît priez pour ma famille, nous étions poursuivis par les rebelles qui voulaient prendre notre voiture mais grâce à Dieu les Forces africaines nous ont aidés, nous sommes en sécurité dans leur camp. Tout à l’heure les rebelles ont tué un pasteur et sept membres baptistes et un de nos étudiants de l’Ecole Mission, nos vies et nos églises sont en danger en République Centrafricaine. »

Pour toute nouveauté par e-mail, abonnez-vous s’il vous plaît, en haut à droite.

Share Button

Also available in: Anglais Allemand Espagnol Indonésien Portugais - du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.