16 février 2012

Les Norman, l’éditeur dit : « Je n’ai ni or ni argent« , semble pour beaucoup de gens être une description de l’insignifiance dans cette vie, pourtant quand un homme appelé Pierre a confessé cet « échec personnel », il ne s’est pas arrêté là mais il a donné ce qu’il avait, et a ainsi transformé la vie d’un autre homme de telle sorte que nous continuons encore de parler de Pierre aujourd’hui. Ainsi, je lève mon chapeau aux millions de dirigeants dans les pays en voie de développement qui n’ont ni argent ni or, mais qui ont une grande foi, une grande sagesse et de grandes techniques de survie. Je vous dis : « Passez ces choses à d’autres personnes et vous serez des hommes et des femmes de grande importance dans vos nations. »

Si vous aimez ceci, alors vous aimerez ‘La Page A Côté’ (en anglais) et la Minute de John Maxwell sur l’Importance (en anglais).

 

Share Button

Also available in: Anglais Allemand Espagnol Portugais - du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.